HÂTONS-NOUS DE SUCCOMBER À LA TENTATION... AVANT QU'ELLE NE S'ÉLOIGNE. ÉPICURE

jours
heures
minutes
secondes

PROMOTION DE NOEL SUR LES CARTONS DE 6 BOUTEILLES

VENTE RÉSERVÉE À LA FRANCE
TVA ET FRAIS D’EXPÉDITION INCLUS
Une rencontre devenue Classique
Il est difficile de raconter la Toscane sans tomber dans l’abysse des lieux communs propres aux narrations touristiques et aux descriptions romantiques des souvenirs de voyage. La signification du terme « Classico » dans le dictionnaire Français désigne par extension un artiste ou une œuvre d’art qui fait autorité dans son domaine, qui est devenu une « référence ». Dans le langage de Charles Peguy « Le classique se connaît à sa sincérité, le romantique à son insincérité laborieuse ». Le vignoble du Chianti Classico, située entre Florence et Sienne, s’épanouit sur un terroir complexe de collines et rivières, et bénéficie de conditions climatiques exceptionnelles. Le cépage qui fait la part belle des vins du Chianti Classico est le Sangiovese avec un encépagement de 80% à 100%. Ce cépage est extrêmement sensible aux facteurs externes comme le sol ou le climat. Il apprécie les importantes différences entre les températures du jour et de la nuit. Ici il offre des vins « sincères », de grand caractère qui sont devenus dans l’histoire de l’œnologie de Grands Classiques. La Fattoria Montecchio, située en plein cœur du Chianti Classico, produit des vins depuis le XIVème siècle.
Le coq noir et la légende du Chianti Classico
En 1716, le grand-duc de Toscane Cosme III dei Medici reconnu officiellement la délimitation du district de Chianti (provinces de Florence, Sienne, Arezzo, Pistoia, Pise et Prato) dans le but de protéger la production viticole des contrefaçons. Il créa ainsi la première zone de production viticole règlementée au monde, depuis laquelle dériveront les AOP, AOC et DOC aujourd’hui largement utilisées par les producteurs de vins. En 1924, pour lutter contre les nombreuses imitations du délectable vin rouge, 33 producteurs se réunissent et créent le premier consortium vitivinicole Italien, le Consorzio del Vino Chianti Classico, qui adopta le « gallo nero » (coq noir) comme emblème de l’appellation d’origine protégée. L’origine du coq noir remonte à la rivalité entre les républiques de Florence et Sienne, jadis ennemies jurées, et à l’histoire selon laquelle les deux villes auraient enfin déterminé le tracé de leur frontière commune. Les représentants des villes convinrent d’une méthode plutôt originale : au lever du jour, alors que le coq élu chanterait – les Siennois choisirent un coq blanc reconnu pour chanter haut et fort le matin venu, tandis que les Florentins optèrent pour un coq noir qu’ils affamèrent dans l’espoir qu’il crierait plus tôt que celui de leur opposant –, un cavalier nommé se précipiterait vers la contrée voisine et le lieu de rencontre des deux cavaliers marquerait la frontière entre les deux puissances toscanes. La stratégie fructueuse de Florence lui mérita la plus grande portion de la région du Chianti et c’est pourquoi le coq noir devint l’emblème du Chianti Classico, un vin produit dans les quatre communes historiques (Greve in Chianti, Gaiole in Chianti, Radda in Chianti et Castellina in Chianti) qui forment le noyau dur de l’appellation Chianti Classico.